Ibiza ruinas Cala d'En Serra

Ibiza : les ruines de la Cala d’En Serra

La Cala d’En Serra est une petite crique nichée au nord de l’île d’Ibiza, en amont de laquelle trônent les ruines d’un hôtel inachevé. Spot idyllique de graffs & d’urbex, je voulais absolument vous partager les images de mon exploration !

Si vous n’êtes jamais allé à Ibiza, sachez qu’en plus de ses boîtes de nuit estivales, elle offre toute l’année de véritables trésors naturels et architecturaux. Deux sites archéologiques y sont inscrits à l’UNESCO, ainsi que la vieille ville d’Eivissa. En matière de street-art, le festival BLOOP œuvre depuis 10 ans à sa diffusion et organise la venue d’artistes incontournables pour peindre des fresques incroyables à travers toute l’île.

Mais, selon moi, son attrait principal se trouve dans la diversité et la beauté de ses paysages méditerranéens. D’ailleurs, certaines mesures de protection ont été prises par les pouvoirs publics pour préserver la biodiversité, en proie à un urbanisme toujours plus dense. La Cala d’En Serra se situe justement au cœur d’un Espace Naturel d’Intérêt Spécial (ANEI), qui interdit d’y construire depuis 1991.

Les ruines actuelles sont l’héritage d’un projet de complexe hôtelier entrepris dans les années 1970 par Josep Lluís Sert, architecte reconnu du modernisme. Le chantier est suspendu temporairement en raison de son opposition à la dictature de Franco, puis abandonné à sa mort en 1983. Alors qu’un nouveau projet urbanistique se profile dans les années 2000, la crise financière balaye les perspectives de reconstruction. Bien des années plus tard, le chantier demeure toujours en l’état dans lequel il a été laissé.

Pour accéder à Cala d’En Serra, il faut descendre une route rocailleuse en bas de laquelle on découvre en même temps des eaux turquoise et un panorama sauvage surmontées par les ruines de béton. Certains trouveront que ce contraste gâche le spectacle naturel de la crique. Personnellement, je trouve que cela ajoute un peu de surréalisme.

L’édifice est complètement accessible, malgré quelques pauvres barrières et ça semble presque invraisemblable au vu du niveau de délabrement et du danger que le lieu laisse craindre. Autour des deux bâtiments présents, la nature sauvage est omniprésente et, au bout du terrain, on peut accéder à une large plateforme de béton qui surplombe toute la crique.

J’ai escaladé et parcourus les deux ou trois étages, évitant certains escaliers branlants et, de tomber dans des trous ! Les murs sont fissurés, le sol est crevassé et toutes les surfaces sont tagguées. En fait, il y a tellement de graff et de messages (certains en français !) qu’on en déduit que c’est un espace hyper fréquenté par les graffeurs et les aventuriers des ruines !

En l’explorant, cela m’a aussi permis d’identifier quelques street-artistes d’Ibiza, Butron Delcastel, Rubiio.One, Inkrustart, la féministe FlowHer Power, et des artistes internationaux tels que le barcelonais BubleGum, célèbre français Noar Noarnito et l’anglais Morf.

J’ai découvert qu’une résidence artistique avait été organisée en 2018 par l’association Ses Dotz Naus. Le premier bâtiment a été investi par le duo d’artistes luxembourgeois Martine Feipel & Jean Bechameil. Dans le cadre d’une action collective, ils ont convié des habitants et des volontaires pour reprendre possession de ce lieu abandonné en peignant l’une des façades, mêlant ainsi street-art et arts visuels. Les traces de leur travail sont encore visibles sous les tags récents, aussi éphémères et fragiles que ces murs. Leur performance a ainsi souligné la dimension artistique et historique du lieu et de l’édifice qui s’inscrivait initialement dans le courant de l’architecture moderne.

Résidence artistique Cala d'En Serra, ruines et façade

Les morceaux de façades peints aux couleurs pastel sont le résultat de la résidence artistique menée par Martine Feipel et Jean Bechameil en 2018

La résidence a été filmée pour finalement produire une œuvre audiovisuelle, intitulée Hotel Utopia. Elle est actuellement visible à la Hab Gallery de Nantes, à l’occasion d’une exposition des artistes, Automatic Revolution. Jusqu’au 1er novembre 2020. La production apporte ainsi une archive durable de ce patrimoine.

L’histoire de l’Espagne est là, cette ruine est un patrimoine vivant de son époque et devient en même temps un lieu à part entière avec son propre récit de l’art qui en recouvrent les murs.

Ce lieu me pose plein de question et je ne sais pas ce qu’il en adviendra. Mais on espère avoir apporté ici notre petite pierre à l’édifice dans sa valorisation… 😉

artistes : Butron delcastel, Inkrustart & _lazurda_

artistas : Flowher Power & Rubiio.One

___

Bibliographie :

U. C. du patrimoine mondial, « Ibiza, biodiversité et culture », UNESCO Centre du patrimoine mondial. https://whc.unesco.org/fr/list/417/

D. de Ibiza, « Las ANEI de las Pitiusas quedan inedificables como en el resto de Balears » https://www.diariodeibiza.es/pitiuses-balears/2016/01/09/acuerdo-govern-declarar-inedificables-anei/815966.html

« Es Amunts ». http://makingofibizamagazine.com/es-amunts/

diariodeibiza.es, « Estructuras abandonadas e inacabadas en Ibiza » https://www.diariodeibiza.es/multimedia/fotos/local/2019-11-03-172490-estructuras-abandonadas-inacabadas-ibiza.html

D. de Ibiza, « Cala d’en Serra: el arte entre las ruinas » https://www.diariodeibiza.es/pitiuses-balears/2020/01/19/cala-den-serra-arte-ruinas/1116801.html

L’association « ses12naus.org – ses12naus ». http://ses12naus.org/index.php/en/sesdotzenaus/

« Martine Feipel & Jean Bechameil, lauréats de la Bourse Francis-André 2019 », Culture.lu. https://culture.lu/fr/actualit%C3%A9s/martine-feipel-jean-bechameil-laureats-de-la-bourse-francis-andre-2019

« Martine Feipel et Jean Bechameil », Issuu. Disponible sur: https://issuu.com/revue303/docs/feipel_et_bechameil

« A visit to Josep Lluís Sert’s abandoned Hotel built in 1969 in Cala d’en Serra, Ibiza – purple TRAVEL », Purple, mars 09, 2017. https://purple.fr/diary/a-visit-to-josep-lluis-serts-abandoned-hotel-built-in-1969-in-cala-den-serra-ibiza/

« Celluloid Diaries: Urbex – Abandoned hotel on Ibiza », CELLULOID DIARIES. http://www.celluloiddiaries.com/2013/10/urbex-abandoned-hotel-on-ibiza.html

« The fascinating story of the Ibiza lost resort – The White Isle – Ibiza Blog ». https://www.thewhiteisle.co.uk/fascinating-story-ibiza-lost-resort/

« Ibiza Hors des Sentiers Battus | Voyage Authentique », www.partir.com. https://www.partir.com/Baleares/ibiza/coins-secrets.html

Ivan, « The sad story of the half-constructed abandoned resort at Cala d’en Serra – Ibiza », RANDOM Times •, avr. 30, 2020. https://random-times.com/2020/04/30/the-sad-story-of-the-half-constructed-abandoned-resort-at-cala-den-serra-ibiza/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
RSS